Objectif et impartial depuis 2001 

Essais Routiers

Ford Maverick 2022

Rodrigo Rosales-List

Simplicité volontaire

Tout est plus cher qu’auparavant. En fait on vit des moments historiques présentement au Canada, avec le niveau d’inflation le plus élevé depuis plus de 30 ans. Ce n’est donc pas surprenant qu’il n’y ait pas beaucoup de véhicules neufs qu’on peut se procurer à moins de 30 000$. Encore moins des véhicules hybrides. Ford surprend le marché avec l’arrivée du nouveau Maverick, une petite camionnette polyvalente qui affiche un prix de départ de 25 900$ - et à ce prix-là vous aurez même droit à une motorisation hybride. Est-ce qu’on aura finalement le beurre et l’argent du beurre?

  • 01-IMG_7936
  • 02-IMG_7937
  • 03-IMG_7942
  • 04-IMG_7940
  • 05-IMG_7943
  • 06-IMG_7944
  • 07-IMG_7945
  • 08-IMG_7946
  • 09-IMG_7987
  • 10-IMG_7982
  • 11-IMG_7983
  • 12-IMG_7938

Simplicité volontaire

Tout est plus cher qu’auparavant. En fait on vit des moments historiques présentement au Canada, avec le niveau d’inflation le plus élevé depuis plus de 30 ans. Ce n’est donc pas surprenant qu’il n’y ait pas beaucoup de véhicules neufs qu’on peut se procurer à moins de 30 000$. Encore moins des véhicules hybrides. Ford surprend le marché avec l’arrivée du nouveau Maverick, une petite camionnette polyvalente qui affiche un prix de départ de 25 900$ - et à ce prix-là vous aurez même droit à une motorisation hybride. Est-ce qu’on aura finalement le beurre et l’argent du beurre?

  • 01-IMG_7936
  • 02-IMG_7937
  • 03-IMG_7942
  • 04-IMG_7940
  • 05-IMG_7943
  • 06-IMG_7944
  • 07-IMG_7945
  • 08-IMG_7946
  • 09-IMG_7987
  • 10-IMG_7982
  • 11-IMG_7983
  • 12-IMG_7938

Les + et les -

Essai-auto a aimé :
+ Polyvalence, capacité de chargement et remorquage dans la version turbo
+ Moteur 2.0 turbo
+ Prix alléchant

Essai-auto a moins aimé :
- Habitacle bon marché
- Espace juste dans la banquette arrière
- Traction intégrale pas offerte avec motorisation hybride

Version recommandée: XLT 2.0L Ecoboost 

Notre essai

02 IMG 7937

Le tout nouveau Ford Maverick est unique dans son genre, ou presque. Tout comme le nouveau Hyundai Santa Cruz que nous avons récemment essayé, le Maverick est une petite camionnette qui a la taille d’un véhicule compact et l’avantage d’avoir une boite de 4.5pi. Ceci dit, là où le Santa Cruz cible une clientèle au mode de vie actif, le Maverick, surtout dans sa livrée XL en essai, se positionne plutôt comme un outil de travail, suffisamment polyvalent pour être aussi un véhicule de tous les jours.

Ce tout nouveau modèle emprunte la plateforme du Ford Escape pour en faire la camionnette monocoque la moins dispendieuse sur le marché. On parle d’un prix d’entrée de 25 900$, et à ce prix-là le Maverick nous est livré avec un moteur hybride de 2,5L entrainé par les roues avant. Le Maverick est offert en trois livrées, XL, XLT et Lariat. En option (2 800$), on peut opter pour un moteur à essence, comme dans notre véhicule en essai. Lorsqu’on choisit le moteur 2.0L turbo (Ecoboost), la traction intégrale vient avec, et malgré une augmentation au niveau de la consommation de carburant, les capacités rehaussées du Maverick le transforment en cheval de trait.

12 IMG 7938

Les données techniques démontrent cette amélioration au niveau des capacités. C’est intéressant ce qu’on trouve sous le capot du modèle hybride, il s’agit d’un 4-cylindres qui une fois combiné avec le moteur électrique, produit une puissance de 191 chevaux. Le couple se situe à 155lb-pi pour le moteur à essence, et 173lb-pi pour le moteur électrique. Sa capacité de remorquage est de 2 000lbs, et son accélération 0-100km/h est estimée à 8.5 secondes. Sa consommation affichée est de 5.9L/100km, ce qui est une excellente nouvelle.

Ceci dit, le moteur 2.0L Ecoboost et sa transmission huit vitesses changent vraiment l’attitude du Maverick, avec ses 250 chevaux et 277 lb-pi de couple. Cette puissance lui permet de tracter jusqu’à 4000lbs avec le groupe d’options de remorquage, et il boucle le 0-100km/h en 7.2 secondes. Avec une moyenne combinée de 10,6L/100km, sa consommation est relativement plus élevée que le modèle hybride, mais le Maverick 2.0L Ecoboost n’a jamais de misère à suivre le trafic, bien au contraire, il a beaucoup de pep.

Derrière le volant, la direction est un peu gommée donc elle n’est pas ultra précise. La suspension est un peu trop ferme et montre du louvoiement en virage. En même temps, compte de tenu de sa vocation, c’est censé d’être une camionnette et pas une voiture sport, donc le feeling utilitaire est attendu.

Coté design, le Maverick emprunte plusieurs caractéristiques aux autres camionnettes de la marque, ce qui fait en sorte que ce petit nouveau a bien la personnalité d’un camion petit format, surtout avec ses roues d’acier qui complètent bien son look. Mettons qu’on est plus près d’un Ranger ou du F-150 que du défunt Ford Ranchero.

Sa boite de 4.5pi est conçue pour que vous puissiez y rentrer des feuilles de 4x8 de gypse ou de contreplaqué sans problème. Avec sa capacité de charge de 1 500lbs vous pourrez transporter une bonne vingtaine de feuilles de gypse dans la boite, ce qui est considérable tout de même. Aussi, une prise de 20 ampères dans la boite est bienvenue et vous permet de brancher votre chargeur à batteries ou radio de chantier, pendant que vous travaillez.

04 IMG 7940

À l’intérieur, on oublie rapidement qu’on est dans une camionnette et ça tient plus d’une voiture sous-compacte. La simplicité règne et c'est bien pensé, mais c’est limite en termes d’espace, surtout dans la banquette arrière où le dégagement pour les jambes est discutable, surtout lorsqu’on embarque des adultes. Le tableau de bord intègre un écran tactile de 8 pouces au centre, sur lequel une version « lite » du système Sync 3 de Ford opère. Heureusement, Apple CarPlay et Android Auto y sont bien intégrés. Les matériaux utilisés sont en grande majorité des plastiques durs, et on ne trouve pas de bouton pour démarrer le véhicule (oui c’est encore une clé), ni de régulateur de vitesse dans le modèle XL. Ce sont quelques compromis qu’il faut faire pour garder le prix d’entrée relativement bas. Pour avoir droit au régulateur de vitesses et le système d’entrée sans clé, il faudra opter pour la version XLT (à partir de 28 800$). Si on veut des sièges chauffants et quelques autres petits luxes, il faudra à ce moment-là opter pour la version Lariat, la plus cossue (à partir de 34 750$), mais qui est équipée du moteur 2.0L Ecoboost de série.

05 IMG 7943

Au niveau de la sécurité, une caméra de recul et le système d’assistance précollision avec freinage d'urgence automatique s’y trouvent de série. Il faudra cocher des options pour obtenir le moniteur d'angle mort avec alerte de trafic transversal, l'avertissement de sortie de voie et l'aide au maintien de voie.

Ford contribue à réduire l’inflation à sa manière. Il est fort probable que plusieurs acheteurs de camionnettes, surtout des petites et moyennes entreprises, soient comblés par les attraits du Ford Maverick XL, incluant la version hybride avec sa faible consommation. De plus, ceux qui recherchent un véhicule polyvalent, verront dans ce Maverick, une belle alternative aux gros camions et aux VUS qui ne font que prendre de plus en plus de place sur nos routes. Somme tout, c’est un bon rapport utilité-prix et une façon simple de montrer qu’il est possible d’avoir le beurre et l’argent du beurre. C’est sans surprise alors qu’il faudra s’armer de patience pour en avoir un.

14 IMG 7941

 

Fiche technique

 

Information de base

Nom du véhicule :  Maverick
Marque :  Ford
Version :  XL
Autres versions disponibles :  XL, XLT, Lariat
Catégorie :  Camionette sous-compacte
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 25 900 $ à 34 750 $ + options
Prix de la version à l'essai : 28 700 $
Transport et préparation : 2 095 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  4 cylindres turbo
Cylindrée :  2.0 litres
Puissance (ch) : 250 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 277 lb-pi
Transmission automatique (Nb rapports) :  8
Transmission manuelle (Nb rapports) :  non
Transmission variable continue : oui sur motorisation hybride

Performances

Accélération 0-100 km/h 7.2 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 10.6 L/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui 
Répartition électronique du freinage : oui 
Assistance à la stabilité : oui 
Système d'avertissement de collision : oui 
Système d'avertissement de changement de voie : oui sur Lariat
Système d'avertissement d'angle mort : oui sur XLT et Lariat
Aide au stationnement : oui 
caméra de recul : oui 

Confort et commodité

Garniture des sièges : Tissu 
Sièges chauffant avant : oui sur Lariat
Sièges chauffant arrière : non
Sièges climatisés non
Système de navigation oui avec Apple Carplay et Android auto
Système de clé sans main oui sur XLT et Lariat
Banquette rabattable non
Troisième rangée non

Système Sonore

Apple CarPlay ou Android Auto : oui les deux
Nombre de hauts-parleurs : 8 speakers
Branchement auxiliaires : non
Système de divertissement arrière non
Port USB oui 
Connectivité Wi-FI oui 

Dimensions

Longueur : 5 073 mm
Largeur : 1 844 mm
Hauteur : 1 745 mm
Empattement : 3 076 mm
Garde au sol : 218.44 mm
Poids à vide : 1692 kg
Volume du coffre : ND
Capacité maximale de chargement : 680 kg
Capacité de remorquage : 1814 Kg

Garanties

Générale :  3 ans, 60 000km
Assistance routière : oui 
Perforation due à la corrosion :  5 ans, km illimité

Mots-clés: Camionnette intermediaire