Objectif et impartial depuis 2001 

Essais Routiers

Honda Civic 2022

Trop sage?

Longtemps la voiture la plus vendue au Canada, Honda a fait la pluie et le beau temps au chapitre du design avec sa compacte si populaire. La dixième génération, soit la dernière affichait un style chargé de fioritures et d’excroissances au niveau des parties avant et arrière de sa carrosserie mais cela n’a pas semblé nuire à son succès commercial. La onzième génération de la Civic ne peut plus se permettre de telles extravagances ou d’égarements stylistiques puisque sa place dans le catalogue de Honda n’est plus la même. Vous comprendrez que les VUS et multisegments de la marque occupent maintenant le sommet.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
 

Trop sage?

Longtemps la voiture la plus vendue au Canada, Honda a fait la pluie et le beau temps au chapitre du design avec sa compacte si populaire. La dixième génération, soit la dernière affichait un style chargé de fioritures et d’excroissances au niveau des parties avant et arrière de sa carrosserie mais cela n’a pas semblé nuire à son succès commercial. La onzième génération de la Civic ne peut plus se permettre de telles extravagances ou d’égarements stylistiques puisque sa place dans le catalogue de Honda n’est plus la même. Vous comprendrez que les VUS et multisegments de la marque occupent maintenant le sommet.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
 

Les plus et les moins

Essai-auto a aimé:

  • Comportement routier amusant et sécurisant
  • Matériaux intérieurs de grande qualité
  • Aménagement de l’habitacle dans une classe à part
  • Motorisation performante
  • Design plus élégant et classique que la génération précédente

Essai-auto a moins aimé :

  • Consommation de carburant trop élevée sur autoroute
  • Voiture bruyante à vitesse d’autoroute
  • Pas de boite manuelle offerte
  • Aucune version hybride… en 2021!

 

Design et habitacle

Bien que l’on puisse être porté à croire que les concepteurs de la Civic aient fait preuve de grande prudence et sagesse pour accoucher d’une berline compacte plus sage que sa devancière le résultat nous amène forcément ailleurs. Oui la Civic est moins saisissante au premier coup d’œil et vue de l’avant on croirait à s’y méprendre qu’il s’agit d’une Accord format réduit mais la Civic est plus fluide et mieux équilibrée à ce chapitre. La grille de calandre à deux étages, ses phares discrets et le badge Honda qui ignore la tendance à l’exagération apportent un air de classicisme qui devrait bien vieillir. Sans trahir le langage stylistique de la maison la Civic en retient l’essentiel et lui donne un souffle nouveau. Les lignes latérales demeurent sobres mais viennent ajouter un dynamisme encore tout discret mais bien de son temps. Vue de l’arrière la Civic déroge à la tradition en offrant une allure beaucoup plus germanique. Pensez Audi A3 ou VW Jetta et vous pourrez aussi sans doute voir l’arrière de la prochaine Accord. C’est classique, bien dosé et devrait encore très bien vieillir.

L’habitacle de la Civic en version Touring est sans reproche et pourrait facilement être le fruit de manufacturiers de voitures de luxe germaniques. Les matériaux respirent la qualité et la durabilité et l’assemblage est sans reproche. Les concepteurs de l’habitacle ont délaissé les accents de plastique noir lustré à la faveur de matériaux légèrement texturés afin de réduire l’apparence de traces de doigts et de saleté.  Honda ose même ajouter une touche d’extravagance en intégrant une bande horizontale d’un genre de treillis métallique qui traverse la planche de bord et incorpore les buses de ventilation. C’est osé, frais et innovant. Des attributs souvent associés à la marque mais qui manquaient cruellement aux dernières générations. L’habitacle est hyper fonctionnel et chaque centimètre cube d’espace disponible a été utilisé au maximum. Tous les types d’humains peuvent y trouver espace et confort aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Le coffre est généreux et facile d’accès. Les dimensions intérieures de cette Civic étant à quelques centimètres cube d’une Accord 2015 témoignent de la tendance de l’industrie de produire des véhicules de plus en plus gros tout en conservant l’efficacité inhérente d’une voiture de plus petit gabarit.

 

Performances

On ne monte pas dans une Civic mais on y tombe tellement l’assise des sièges avant est basse mais une fois « tombé » on s’y sent à l’aise et on se doit de reconnaître que la planche de bord a été grandement simplifiée par rapport aux générations précédentes. Les commandes ainsi que l’instrumentation numérique modulable (sur la Touring seulement) sont très intuitives, complètes et ne requièrent grande adaptation. La gamme des systèmes de sécurité n’oublie rien et certains aspects dont le maintien de la voie et le régulateur de vitesse intelligent ont été améliorés pour assurer une conduite plus fluide. On peut assurer que la Civic fait maintenant preuve de raffinement et n’a rien à envier à l’Accord à bien des chapitres.

Les version LX, EX et Sport sont dotées d’un 4 cylindres atmosphérique de 2,0 litres qui produit 158 chevaux et 138 livres de couple alors que la version Touring qui est l’objet de cet essai dispose d’un 4 cylindres turbocompressé qui fournit 180 chevaux et 177 livres de couple dès 1,700 tours. Petite ou grande déception selon vos préférences seule une CVT est offerte pour la Civic berline. Les boites manuelles sont réservées aux modèles Hatchback, SI et espérons toujours la racée Type R.

La conduite de la Civic Touring en trois temps : Au premier contact en milieu urbain on constate un grand raffinement du groupe propulseur où le moteur et la boite CVT opèrent en grande douceur et tout en efficacité. La voiture absorbe toutes les imperfections de la chaussée avec aplomb et en grand silence, rien ne vient déranger le calme à bord et on ne pourrait demander mieux d’une berline compacte de grande diffusion (lire ordinaire). À la deuxième prise de contact sur route secondaire tout en courbes et changements d’élévation pris à vitesse enthousiaste la voiture exhibe un comportement neutre pour une traction, le moteur et la boite coopèrent pour assurer un certain plaisir et on peut s’amuser sans risque puisque le comportement de la voiture est avant tout sécurisant lorsque poussé à la limite de ses capacités. Au troisième contact sur de longs trajets sur autoroute le tableau devient plus sombre. La voiture est toujours aussi stable et agréable à conduire mais le niveau sonore grimpe à des niveaux franchement désagréables. Sont-ce les pneus, les bruits de vents, le régime moteur à plus de 2,000 tours ou l’amortissement qui fait défaut? On ne saurait dire mais la Civic Touring ne sera pas de tout repos lors de longs trajets sur autoroute à des vitesses de croisière de 115 à 120 km/h.

En ce qui a trait à la consommation de carburant la Civic n’est pas particulièrement gourmande ni frugale. La version Touring avec sa motorisation turbocompressée consomme en moyenne 6,7 l/100km en ville et 6,7l/100km sur autoroute. En ville c’est franchement bon mais sur autoroute c’est assez ordinaire.

 

Conclusion et fiche technique

Honda a mis le paquet pour nous offrir une berline compacte de grande qualité et dotée d’un comportement routier franchement inspiré et nous en sommes ravis. Mais notre côté rationnel ne peut que mettre en doute un tel investissement alors que les consommateurs ne demandent que des VUS et multisegments. Il faut comprendre que le CR-V puise son architecture et son ossature de base de la Civic et l’investissement Civic comble deux priorités de Honda soit d’offrir des berlines agiles, agréables et solides, ce qui correspond à son mantra de compagnie d’ingénieurs, tout en satisfaisant la nécessité mercantile de produire ce que les clients veulent. Le plus gros reproche que l’on puisse adresser à Honda est de n’offrir aucune version hybride de la Civic, ce qui en 2021 demeure une absurdité dans le contexte politique actuel.

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  Civic
Marque :  Honda
Version :  Touring
Autres versions disponibles :  LX, EX, Sport
Catégorie :  Berline compacte
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 24 465 à 30 265 $
Prix de la version à l'essai : 30 265 $
Transport et préparation : 1 815 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  4 cylindres turbo
Cylindrée : 1,5 litres
Puissance (ch) : 180 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 177 lb-pi @ 1,700 tours
Transmission automatique (Nb rapports) :  ND
Transmission manuelle (Nb rapports) :  ND
Transmission variable continue : oui 

Performances

Accélération 0-100 km/h 7.9 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 6,7 L/100km

Sécurité

Assistance au freinage : oui 
Répartition électronique du freinage : oui 
Système d'avertissement de collision : oui 
Système d'avertissement de changement de voie : oui 
Système d'avertissement d'angle mort : oui 
Aide au stationnement : oui 
caméra de recul : oui 

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir 
Sièges chauffant avant : oui 
Sièges chauffant arrière : oui 
Sièges climatisés non
Système de navigation oui 
Système de clé sans main oui 
Banquette rabattable oui 

Système Sonore

Apple CarPlay ou Android Auto : les deux
Nombre de hauts-parleurs : 12
Branchement auxiliaires : oui 
Système de divertissement arrière non
Port USB oui 
Connectivité Wi-FI oui 

Dimensions

Longueur : 4673 mm
Largeur : 1900 mm
Hauteur : 1415 mm
Empattement : 2735 mm
Garde au sol: 134 mm
Poids en état de marche : 1371 kg
Volume du coffre : 408 L
Capacité maximale de chargement : 2803 L
Capacité de remorquage : 500 kg

Garanties

Générale :  3 ans ou 60,000 km
Assistance routière : oui 
Perforation due à la corrosion :  5 ans sans égard au kilométrage

Mots-clés: compacte