Objectif et impartial depuis 2001 

Essais Routiers

Mercedes-Benz EQS 580 4Matic 2022

Le futur est maintenant

Depuis les dernières années, l’arrivée des véhicules entièrement électriques nous permet de constater la nouvelle direction du secteur de l’automobile et du même fait nous permet d’entrevoir en partie ce que l’avenir nous réserve. Depuis 2020, l’offre électrique se multiplie dans tous les segments du marché mais à ce jour, nous n’avions jamais essayé un véhicule électrique aussi impressionnant à plusieurs égards que cette nouvelle berline EQS de Mercedes-Benz.

 

  • 2022_mercedes_eqs_580_rear
  • 2022_mercedes_eqs_580_test
  • mercedes_eqs_580_dashboard
  • mercedes_eqs_580_essai
  • mercedes_eqs_580_interior
  • mercedes_eqs_580_rear_seat
  • mercedes_eqs_580_side
  • mercedes_eqs_580_trunk

Le futur est maintenant

Depuis les dernières années, l’arrivée des véhicules entièrement électriques nous permet de constater la nouvelle direction du secteur de l’automobile et du même fait nous permet d’entrevoir en partie ce que l’avenir nous réserve. Depuis 2020, l’offre électrique se multiplie dans tous les segments du marché mais à ce jour, nous n’avions jamais essayé un véhicule électrique aussi impressionnant à plusieurs égards que cette nouvelle berline EQS de Mercedes-Benz.

 

  • 2022_mercedes_eqs_580_rear
  • 2022_mercedes_eqs_580_test
  • mercedes_eqs_580_dashboard
  • mercedes_eqs_580_essai
  • mercedes_eqs_580_interior
  • mercedes_eqs_580_rear_seat
  • mercedes_eqs_580_side
  • mercedes_eqs_580_trunk

Les + et les -

Essai-auto a aimé :

  • Habitacle qui nous transporte dans le futur
  • Silence de roulement princier
  • Niveau de confort sans faille
  • Dégagement offert à tous les occupants
  • Performances générales de haut niveau de la part du groupe électrique

Essai-auto a moins aimé :

  • Prix substantiel et options onéreuses
  • Comportement du freinage plutôt moyen
  • Poids énorme de l’ensemble de l’œuvre

Essai routier

Un environnement qui nous transporte dans le futur

Cette nouvelle gamme EQ 100% électrique a peut-être pris plus de temps qu’on l’aurait souhaité à faire son apparition sur le marché mais l’attente en valait pleinement le coût. Par la fin de l’année actuelle, on découvrira le VUS tout-terrain EQB et par la suite le EQE qui sera une berline intermédiaire de la dimension de l’actuelle Classe E. Première à faire son apparition sur le marché est cette EQS qui est en fait l’équivalent d’une Classe S avec une architecture électrique qui lui est propre. Se situant au sommet de la hiérarchie du manufacturier, cette grande berline de luxe en jette plein la vue afin d’en faire une vitrine technologique pour Mercedes.

mercedes eqs 580 essai

De l’extérieur, on remarque la nouvelle direction visuelle du constructeur pour cette berline qui affiche une fluidité inédite sur tous les angles, contribuant à un aérodynamisme sans égal pour une voiture de production. En effet, son coefficient de trainée atteint un record avec un indice de 0.20! Naturellement, cet accomplissement contribue à une meilleure efficience énergétique mais aussi à un silence de roulement en diminuant les bruits éoliens. Malgré la présence de superbes roues de 21 pouces, le faible niveau sonore est notable.

Au sujet de ce silence qu’on expérimente lors de la conduite de ce EQS, on le remarque assurément mais ce n’est pas cet aspect qui nous laisse totalement remué. Il suffit d’ouvrir les portières pour faire un bond vers le futur et se sentir transporté dans un univers inconnu à ce jour. En plus de la superbe sellerie et de la haute qualité de tous les matériaux présents, le clou du spectacle est bien entendu cette planche de bord qui est en fait couvert en entièreté par un panneau de verre de 56 pouces, d’une portière à l’autre. En fait, il s’agit de trois écrans réunis ensemble qui donne un résultat visuellement sans comparable dans l’industrie et dénommé Hyperscreen chez Mercedes. En plus de couper le souffle à tous ceux et celles qui y prennent place, la qualité graphique est tout simplement incroyable et l’utilisation au quotidien n’est pas aussi compliqué qu’on pourrait le croire.

mercedes eqs 580 dashboard

Une fois qu’on a repris notre souffle, on constate que le confort offert est tout autant remarquable, avec des fonctions massages aux places avant, des coussinets style mini-oreillers apposés sur les appuie-têtes qui offrent un confort hors pair pour la tête et même un système d’aromathérapie. Le format à hayon du véhicule est une surprise pour une voiture haut de gamme Mercedes mais la polyvalence de cette décision est toujours appréciée au quotidien.

Un niveau de performance au rendez-vous

Alors que plus d’une version est offerte sur d’autres marchés, la seule que nous avons droit au Canada est la plus puissante, soit la livrée EQS 580. Les données techniques affichent aussi de nouveaux sommets avec une énorme batterie de capacité de 107,8 kWh, afin de permettre une plus grande autonomie. La puissance des deux moteurs électriques situés sur le train avant et arrière produisent en tandem une puissance de 516 chevaux et un couple de 631 lb-pi. Il ne faut pas oublier que la masse totale à mouvoir frôle les 2600 kg!

Tel qu’on le constate de plus en plus avec la plupart des voitures 100% électrique, la masse du véhicule n’a que très peu d’effet sur les accélérations et cette EQS 580 ne fait nullement exception. Avec une facilité déconcertante, Essai-auto a enregistré un temps de de 3.95 secondes pour atteindre 100 km/h à partir d’un arrêt complet et le quart de mile affiche 12.3 secondes à 180 km/h. Si on compare avec des voitures électriques du même segment(Tesla Model S Plaid et Lucid Air Grand Touring), ce n’est pas aussi rapide mais il reste que c’est amplement rapide pour surprendre vos passagers et tenir tête à la plupart des vraies voitures sport à moteur thermique. La réalité est un peu différent en virage car malgré des performances drôlement prodigieuses pour le poids affiché, le plaisir n’est pas vraiment de l’équation et on remarque que le but premier du EQS n’est pas d’enfiler les virages à la limite. D’ailleurs, le freinage n’est pas le point fort avec une puissance tout au plus correcte et une sensation étrange au niveau de la pédale de frein. Il faut noter qu’en conduite urbaine, on reste ébahi par le très faible rayon de braquage qui aide lors de manœuvres plus serrés, le tout étant possible grâce aux roues arrière directionnelles pouvant bouger jusqu’à 10 degrés dans le sens opposé.

mercedes eqs 580 side

Cette grande berline de luxe est avant tout conçue pour avaler des centaines de kilomètres dans le grand confort et c’est ici que l’autonomie doit être à la hauteur afin d’éviter des arrêts trop fréquents afin de recharger le véhicule. Alors que l’ordinateur de bord affichait une autonomie dépassant les 600km lors d’une pleine charge, la réalité était plutôt autour de 520-540 km selon les conditions et le type de conduite. La moyenne de consommation après une semaine dernière le volant s’est arrêté à 20.7 kWh / 100km, ce qui est notable considérant la masse totale du EQS.

Conclusion

Avec un prix de départ de 146 500$ et affichant un PDSF de 162 150 $ pour le véhicule à l’essai qui comprenait quelques groupes d’options, il s’agit d’une stratégie de prix similaire à la Classe S. Ainsi, les habitués de ce type de berline haut de gamme ne seront pas refroidis par la somme demandée. Et avec l’EQS, on peut réellement profiter d’un environnement totalement silencieux qui permet d’entendre toutes les subtilités musicales du superbe système audio Burmester tout en contemplant le futur de l’automobile devant nos yeux. Maintenant il ne reste plus qu’à convaincre les riches consommateurs à changer leurs habitudes lors de leurs déplacements car malgré les avancés de l’électrification et du réseau de bornes de recharge sur notre territoire, le tout demande quand même une adaptation et de surcroit en hiver…

mercedes eqs 580 interior

Fiche technique

 

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule :  EQS 
Marque :  Mercedes-Benz
Version :  580 4Matic
Autres versions disponibles :  aucune (au Canada)
Catégorie :  Berline électrique de luxe haut de gamme
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 146 500 $ à environ 180 000 $ avec toutes les options
Prix de la version à l'essai : 162 150 $
Transport et préparation : 2 995 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  Deux moteurs électriques (un par essieu)
Cylindrée : 245 kW + 140 kW (et batterie de capacité de 107,8 kWh)
Puissance (ch) : 516 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 631 lb-pi
Transmission automatique (Nb rapports) :  rapport fixe
Transmission manuelle (Nb rapports) :  1
Transmission variable continue : ND

Performances

Accélération 0-100 km/h 3.95 sec.
Accélération 400m 12.3 sec. à 180 km/h
Consommation moyenne durant l’essai :  20.7 kWh aux 100 km

Sécurité

Freins antiblocage : oui 
Assistance au freinage : oui 
Répartition électronique du freinage : oui 
Assistance à la stabilité : oui 
Système d'avertissement de collision : oui 
Système d'avertissement de changement de voie : oui 
Système d'avertissement d'angle mort : oui 
Aide au stationnement : oui 
caméra de recul : oui 

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir 
Sièges chauffant avant : oui 
Sièges chauffant arrière : oui 
Sièges climatisés oui 
Système de navigation oui 
Système de clé sans main oui 
Banquette rabattable oui
Troisième rangée ND

Système Sonore

Apple CarPlay ou Android Auto : les deux
Nombre de hauts-parleurs : 15
Branchement auxiliaires : oui 
Système de divertissement arrière non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI oui 

Dimensions

Longueur : 5265 mm
Largeur : 1926 mm
Hauteur : 1513 mm
Empattement : 3210 mm
Poids à vide : 2590 kg
Volume du coffre : 610 L
Capacité maximale de chargement : 1770 L
Capacité de remorquage : 0 kg

Garanties

Générale :  4 ans ou 80 000 km
Assistance routière : oui 

 

Mots-clés: luxe, verte